Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2016 3 30 /11 /novembre /2016 15:57

La théorie des cordes est une théorie physique qui stipule que les particules élémentaires seraient en réalité des modes de vibration d'un élément plus fondamental : la corde. Le monde serait composé de cordes et chaque vibration correspondrait à une particule. Cette théorie se présente comme révolutionnaire et capable d'expliquer bon nombre de phénomènes d'une manière simple. Elle est très en vogue auprès de certains physiciens et plusieurs d'entre eux considèrent qu'elle pourrait constituer une nouvelle révolution scientifique.

 

Malgré toutes les qualités qui peuvent lui être attribuées, cette théorie possède un défaut majeur qui est celui de se prêter assez mal à l'expérience. En effet, elle peut expliquer des phénomènes physiques connus mais elle s'est montrée incapable de faire des prédictions nouvelles. De plus, son aspect fort mathématique tend à l'éloigner du réel. On comprend donc qu'il puisse exister une telle théorie mais les objets qu'elle étudie semblent s'éloigner de tout ce qu'on peut connaître et les calculs semblent loin de la réalité physique. La théorie s'avère tellement mathématique qu'elle paraît complètement déconnectée du réel. Elle postule, par exemple, l'existence de dimensions supplémentaires, mais elle le fait de manière purement mathématique et ne se rattache alors à rien de véritablement physique. On pourrait objecter que des raisonnements mathématiques ont permis de déduire l'existence de réalités physiques dans d'autres théories, mais la théorie des cordes se base sur une vision des choses permettant d'expliquer des phénomènes et a très peu d'appui dans l'observation expérimentale. C'est pourquoi elle est rejetée par une partie de la communauté scientifique, estimant qu'elle n'est pas apte à donner des résultats véritablement concrets. On peut donc se demander quelle valeur physique il faut apporter aux cordes et aux calculs. Peut-on vraiment les rattacher au monde physique ou tout cela n'est-il que pure chimère mathématique ? C'est cette question qui divise la communauté scientifique.

 

Tout ceci reste à l'instar de l'image illustrative, une abstraction certes très poétique et très belle mais impossible à mettre en défaut réellement donc relevant actuellement plus de la fiction que d'une théorie scientifique. L'avenir nous dira peut-être qui des défenseurs ou des détracteurs de cette théorie aura raison.

 

Pour creuser ce sujet, il existe deux livres intéressants, L'univers élégant de Brian Greene qui entend défendre cette théorie des cordes et son élégance mathématique et le second résolument opposé, Rien ne va plus en physique !: L'échec de la théorie des cordes par Lee Smolin, détracteur de la théorie des cordes et défenseur de sa rivale, la théorie de la gravitation quantique à boucles. Deux points de vue radicalement différents s'affrontant sur le terrain des idées et qu'il est intéressant d'observer d'un point de vue épistémologique, les connaissances requises en physique étant hors de portée pour qui n'a pas travaillé dans le sujet. Chacun défend sa chapelle et cela nous apprend également un peu plus comment le monde de la recherche avancée travaille. Bref, ces théories n'en ont pas fii de faire couler de l'encre.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : La grande bibliothèque d'Arkatangh
  • : Archives, lectures et savoirs ancestraux d'un monde disparu.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens