Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 13:46

 

Un peu plus d'un an après avoir achevé le premier tome, ma lecture de ce second tome, non moins conséquent, s'achève. Pour rappel, la critique du tome 1 se trouve ici: http://irkadia.over-blog.com/2016/03/l-homme-sans-qualites-tome-1.html

 

Resituons-nous un peu: Alors qu'Ulrich le héros est impliqué dans la Grande Action Parallèle à la demande du comte Leinsdorf, des événements inattendus se produisent et pour couronner le tout, Ulrich apprend la mort de son père, point de départ de ce second tome. Ce décès soudain va l'obliger à s'éloigner des grandes Idées soulevées dans les salons pour l'amener à s'occuper de la succession de sa famille. C'est à cette occasion qu'il fera la connaissance d'Agathe, une sœur (pas vraiment de sang) dont il avait oublié l'existence. Une partie de ce tome 2 tournera autour de ce personnage et de ses relations à Ulrich notamment sur la question de l'amour qui introduira également les personnages de Lindner et d'Hagauer. Une autre partie du livre se concentrera sur Clarisse, connaissance de longue date d'Ulrich et si c'est l'amour qui caractérise Agathe, c'est la folie qui caractérisera Clarisse, folie qui sera en quelque sorte également une forme d'amour mais folie qui permettra surtout d'explorer à nouveau la limite entre les idées et la réalité, les deux se mariant assez mal lorsque aucun compromis n'est fait. Finalement et c'est assez dommage, on sent que la question de la Grande Action Parallèle passe au second plan dans ce deuxième tome, l'accent étant mis sur des personnages qui n'ont que peu de rapport avec elle (il faut préciser que l'intrigue de l'Action Parallèle n'a été introduite que de manière à servir d'arrière-plan au départ mais la mutation du roman a probablement obligé à lui donner plus d'importance).

 

Le roman est inachevé, Musil est mort avant d'avoir pu le terminer, tout ce qu'il a laissé ce sont des notes qui permettent de savoir dans quelle direction aurait pu s'orienter l'histoire mais qui ne lui fournissent aucune fin. Le caractère inachevé est cependant très marqué, on voit la différence avec le premier tome où tout semblait organisé dans un équilibre calculé. Le second tome est déséquilibré à de nombreux points de vue, les personnages sont traités différemment et on voit par exemple qu'Agathe occupe une place majeure alors que des protagonistes du premier tome passent totalement au second plan. Tout cela devait encore être travaillé probablement car en dépit du fait que les 500 premières pages ressemblent à un écrit achevé, on ne peut que ressentir une terrible différence vis-à-vis du style et de l'intérêt du premier tome. On a ici vraiment l'impression de s'ennuyer et de ne rien voir avancer, les questions de l'amour semblant terriblement inintéressantes. Celles de la folie un peu mieux traitées au début virent au vide à mesure qu'on arrive dans les notes et premières ébauches. Beaucoup d'idées au long de ces 1200 pages mais malheureusement très peu de finalisées ce qui donne un résultat inabouti et laisse cette impression d'œuvre inachevée, c'était sans doute l'aboutissement inéluctable, combinaison d'un manque de moyen face à un travail aussi imposant et le livre porte les stigmates de cette triste conclusion.

 

En définitive, ce deuxième tome vaut-il la peine si on a lu le premier ? Oui et non, tout dépend de ce qu'on recherche. Si on veut retrouver le style et la narration du premier tome et connaître la suite de l'histoire alors il vaut mieux passer son chemin et garder en mémoire le tome 1 comme étant le véritable achèvement. En revanche, si on cherche plutôt à découvrir les démarches et l'ensemble des idées qui pouvaient être brassées mais qui n'en ont pas vraiment eu l'occasion, alors ça peut valoir la peine mais il faut bien garder à l'esprit qu'il y aura probablement de nombreux passages frustrants car bien évidemment incomplets présentant plus un blabla soporifique qu'un style entraînant. Celui qui voudra se lancer dans la lecture est prévenu, il s'agit là d'ébauches  et de morceaux plutôt que de la suite d'un roman, cela se ressentant autant dans le fond que dans la forme, la pauvreté du développement en étant le témoin.

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Once you call out your interior teacher in a open and also honest approach, you can easily explore the physical and also mental-emotional health by having a unique contact lens. You can consider if you can find societal and also personal expectations which can be burdening an individual and blocking your quality of life. You can easily explore whether or not some section of your earlier unfairly features a hold on your own health and also who you might be today.
Répondre

Présentation

  • : La grande bibliothèque d'Arkatangh
  • : Archives, lectures et savoirs ancestraux d'un monde disparu.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens